Ci-joint notre deuxième collection de traductions de grands classiques anglophones !

Ô Dieu ta grâce (Johnston, Towner)

Quel amour mystérieux (anonyme)

Roc des âges (Augustus Toplady, Thomas Hastings)

Viens découvrir cette fontaine (William Cowper)

Vois l’amour (Lowry, Rees, Williams)